Alors que les écoles cambodgiennes restent fermées, Phare essaie de nouvelles façons de garder les élèves, les enseignants et les parents engagés

En juin 2021, le ministère cambodgien de l’Éducation a annoncé que toutes les écoles resteront fermées et que les enfants continueront d’apprendre grâce à des cours en ligne. Pour les communautés rurales et moins privilégiées, cela signifie toujours une grande participation active des enseignants et des parents pour compenser le manque d’accès à Internet et aux appareils numériques, et l’écart à long terme qu’il creuse pour revenir au niveau d’éducation standard que tous les enfants sont en droit d’obtenir.

Alors que les écoles cambodgiennes restent fermées, Phare essaie de nouvelles façons de garder les élèves, les enseignants et les parents engagés

En juin 2021, le ministère cambodgien de l’Éducation a annoncé que toutes les écoles resteront fermées et que les enfants continueront d’apprendre grâce à des cours en ligne. Pour les communautés rurales et moins privilégiées, cela signifie toujours une grande participation active des enseignants et des parents pour compenser le manque d’accès à Internet et aux appareils numériques, et l’écart à long terme qu’il creuse pour revenir au niveau d’éducation standard que tous les enfants sont en droit d’obtenir.

LOVE DOES NOT HURT (‘L’AMOUR NE FAIT PAS MAL’) : Phare milite pour les droits et le bien-être des enfants à la maison et à l’école

Phare joue un rôle actif dans la campagne « L’amour ne fait pas mal » : une campagne de plaidoyer de trois ans lancée en 2020 pour faire cesser les châtiments humiliants et/ou corporels et promouvoir la discipline positive dans la région de l’Asie du Sud-Est.

Nous continuons d’améliorer la qualité de l’éducation des enfants plus jeunes et moins privilégiés

Cette pandémie a mis au premier plan les inégalités en matière d’éducation. Bien que nous ayons fait de notre mieux pour amener les classes de maternelle aux communautés où l’école était «à la maison», cette réalité nous a motivés à jeter un nouveau regard sur notre maternelle qui accueille 200 enfants.

Les artistes de Phare ont donné leur plus grand spectacle de 24h 10min et 30sec pour tenter d’établir un record du monde Guinness

L’histoire s’est écrite à 08h10 le lundi 8 mars, lorsque pas moins de 90 circassiens de Phare se sont inclinés après un spectacle qui a duré 24 heures, 10 minutes et 30 secondes dans une tentative de record du monde Guinness incroyablement ambitieuse dans la catégorie du plus long spectacle de cirque.

« La voix des personnes âgées » fait son chemin dans l’Ouest du Cambodge

Parallèlement à nos principaux programmes adressés aux jeunes, nous continuons de développer de plus grands projets de sensibilisation communautaire avec «La voix des personnes âgées – Amplifier la voix à travers les arts», qui vise à utiliser les arts comme un outil innovant pour sensibiliser la communauté à la condition et aux difficultés des femmes âgées, et notamment handicapées.

Nous soutenons les vocations de nos étudiants en arts visuels grâce à la contribution de FinDac et de la Tribe Gallery

Ceux qui ont visité notre campus après l’automne 2019 doivent se souvenir de l’emblématique oeuvre murale «Anapyabal» sur notre bâtiment de cirque, peinte par le célèbre artiste urbain irlandais FinDac. Après sa visite au Cambodge et à Phare, il a réalisé des tirages en édition limitée d’Anapyabal pour le Cambodge vendus via notre partenaire Tribe Gallery et un autre pour le public international. 100% des bénéfices ont été reversés au fonds de bourses d’études des étudiants de l’École d’Arts Visuels et Appliqués de Phare.

Assurer l’épanouissement des plus jeunes pendant la fermeture de la maternelle de Phare

Après la fermeture de toutes les écoles du Cambodge en mars, le département d’Éducation de Phare a réagi en développant des programmes de sensibilisation dans les communes environnantes pour offrir aux élèves de maternelle des classes particulières respectant la distanciation sociale. Rencontrez notre professeure Hanny, qui s’est engagée très activement dans l’enseignement dans les communautés.

Réalisation de notre premier “camp d’été” de cirque avec les enfants de Metta Karuna

Phare a eu le plaisir d’organiser une journée d’ateliers de cirque pour enchanter les enfants du Centre «Metta Karuna », une organisation de la province de Battambang qui offre éducation et soins à des jeunes vivant dans une pauvreté extrême, et parfois abandonnés.

Nous soutenons nos communautés à l’époque du COVID-19

En ces temps troublés, notre première pensée va aux nombreuses communautés pauvres de la province de Battambang qui comptent sur le soutien de Phare. Le soutien social a toujours été au cœur de notre mission. Pour comprendre la situation économique et les besoins immédiats des familles touchées par cette crise mondiale, les travailleurs sociaux de Phare ont mené une enquête détaillée en avril.

Alors que les écoles cambodgiennes restent fermées, Phare essaie de nouvelles façons de garder les élèves, les enseignants et les parents engagés

En juin 2021, le ministère cambodgien de l’Éducation a annoncé que toutes les écoles resteront fermées et que les enfants continueront d’apprendre grâce à des cours en ligne. Pour les communautés rurales et moins privilégiées, cela signifie toujours une grande participation active des enseignants et des parents pour compenser le manque d’accès à Internet et aux appareils numériques, et l’écart à long terme qu’il creuse pour revenir au niveau d’éducation standard que tous les enfants sont en droit d’obtenir.

Alors que les écoles cambodgiennes restent fermées, Phare essaie de nouvelles façons de garder les élèves, les enseignants et les parents engagés

En juin 2021, le ministère cambodgien de l’Éducation a annoncé que toutes les écoles resteront fermées et que les enfants continueront d’apprendre grâce à des cours en ligne. Pour les communautés rurales et moins privilégiées, cela signifie toujours une grande participation active des enseignants et des parents pour compenser le manque d’accès à Internet et aux appareils numériques, et l’écart à long terme qu’il creuse pour revenir au niveau d’éducation standard que tous les enfants sont en droit d’obtenir.

LOVE DOES NOT HURT (‘L’AMOUR NE FAIT PAS MAL’) : Phare milite pour les droits et le bien-être des enfants à la maison et à l’école

Phare joue un rôle actif dans la campagne « L’amour ne fait pas mal » : une campagne de plaidoyer de trois ans lancée en 2020 pour faire cesser les châtiments humiliants et/ou corporels et promouvoir la discipline positive dans la région de l’Asie du Sud-Est.

Nous continuons d’améliorer la qualité de l’éducation des enfants plus jeunes et moins privilégiés

Cette pandémie a mis au premier plan les inégalités en matière d’éducation. Bien que nous ayons fait de notre mieux pour amener les classes de maternelle aux communautés où l’école était «à la maison», cette réalité nous a motivés à jeter un nouveau regard sur notre maternelle qui accueille 200 enfants.

Les artistes de Phare ont donné leur plus grand spectacle de 24h 10min et 30sec pour tenter d’établir un record du monde Guinness

L’histoire s’est écrite à 08h10 le lundi 8 mars, lorsque pas moins de 90 circassiens de Phare se sont inclinés après un spectacle qui a duré 24 heures, 10 minutes et 30 secondes dans une tentative de record du monde Guinness incroyablement ambitieuse dans la catégorie du plus long spectacle de cirque.

« La voix des personnes âgées » fait son chemin dans l’Ouest du Cambodge

Parallèlement à nos principaux programmes adressés aux jeunes, nous continuons de développer de plus grands projets de sensibilisation communautaire avec «La voix des personnes âgées – Amplifier la voix à travers les arts», qui vise à utiliser les arts comme un outil innovant pour sensibiliser la communauté à la condition et aux difficultés des femmes âgées, et notamment handicapées.

Nous soutenons les vocations de nos étudiants en arts visuels grâce à la contribution de FinDac et de la Tribe Gallery

Ceux qui ont visité notre campus après l’automne 2019 doivent se souvenir de l’emblématique oeuvre murale «Anapyabal» sur notre bâtiment de cirque, peinte par le célèbre artiste urbain irlandais FinDac. Après sa visite au Cambodge et à Phare, il a réalisé des tirages en édition limitée d’Anapyabal pour le Cambodge vendus via notre partenaire Tribe Gallery et un autre pour le public international. 100% des bénéfices ont été reversés au fonds de bourses d’études des étudiants de l’École d’Arts Visuels et Appliqués de Phare.

Assurer l’épanouissement des plus jeunes pendant la fermeture de la maternelle de Phare

Après la fermeture de toutes les écoles du Cambodge en mars, le département d’Éducation de Phare a réagi en développant des programmes de sensibilisation dans les communes environnantes pour offrir aux élèves de maternelle des classes particulières respectant la distanciation sociale. Rencontrez notre professeure Hanny, qui s’est engagée très activement dans l’enseignement dans les communautés.

Réalisation de notre premier “camp d’été” de cirque avec les enfants de Metta Karuna

Phare a eu le plaisir d’organiser une journée d’ateliers de cirque pour enchanter les enfants du Centre «Metta Karuna », une organisation de la province de Battambang qui offre éducation et soins à des jeunes vivant dans une pauvreté extrême, et parfois abandonnés.

Nous soutenons nos communautés à l’époque du COVID-19

En ces temps troublés, notre première pensée va aux nombreuses communautés pauvres de la province de Battambang qui comptent sur le soutien de Phare. Le soutien social a toujours été au cœur de notre mission. Pour comprendre la situation économique et les besoins immédiats des familles touchées par cette crise mondiale, les travailleurs sociaux de Phare ont mené une enquête détaillée en avril.

Alors que les écoles cambodgiennes restent fermées, Phare essaie de nouvelles façons de garder les élèves, les enseignants et les parents engagés

Alors que les écoles cambodgiennes restent fermées, Phare essaie de nouvelles façons de garder les élèves, les enseignants et les parents engagés

En juin 2021, le ministère cambodgien de l’Éducation a annoncé que toutes les écoles resteront fermées et que les enfants continueront d’apprendre grâce à des cours en ligne. Pour les communautés rurales et moins privilégiées, cela signifie toujours une grande participation active des enseignants et des parents pour compenser le manque d’accès à Internet et aux appareils numériques, et l’écart à long terme qu’il creuse pour revenir au niveau d’éducation standard que tous les enfants sont en droit d’obtenir.

lire plus
« La voix des personnes âgées » fait son chemin dans l’Ouest du Cambodge

« La voix des personnes âgées » fait son chemin dans l’Ouest du Cambodge

Parallèlement à nos principaux programmes adressés aux jeunes, nous continuons de développer de plus grands projets de sensibilisation communautaire avec «La voix des personnes âgées – Amplifier la voix à travers les arts», qui vise à utiliser les arts comme un outil innovant pour sensibiliser la communauté à la condition et aux difficultés des femmes âgées, et notamment handicapées.

lire plus
Nous soutenons les vocations de nos étudiants en arts visuels grâce à la contribution de FinDac et de la Tribe Gallery

Nous soutenons les vocations de nos étudiants en arts visuels grâce à la contribution de FinDac et de la Tribe Gallery

Ceux qui ont visité notre campus après l’automne 2019 doivent se souvenir de l’emblématique oeuvre murale «Anapyabal» sur notre bâtiment de cirque, peinte par le célèbre artiste urbain irlandais FinDac. Après sa visite au Cambodge et à Phare, il a réalisé des tirages en édition limitée d’Anapyabal pour le Cambodge vendus via notre partenaire Tribe Gallery et un autre pour le public international. 100% des bénéfices ont été reversés au fonds de bourses d’études des étudiants de l’École d’Arts Visuels et Appliqués de Phare.

lire plus