L’année 2022 s’est achevée, et c’est avec fierté et gratitude que nous nous remémorons tout ce que nous avons accompli au cours de cette première année post-confinement complète. Les moments forts sont trop nombreux pour être comptés, mais voici – en mots et en images – notre tentative.

Guinness World Records

Tout d’abord (et nous espérons que vous n’êtes pas encore fatigués d’entendre cela – mais si c’est le cas, pensez à ce que nos artistes ont ressenti après 24 heures, 10 minutes et 30 secondes), nous devons mentionner que 2022 a été l’année où notre tentative de record du monde Guinness pour le plus long spectacle de cirque a été approuvée ! La semaine dernière, nous avons dévoilé l’énorme sculpture de notre trophée pour nos partenaires commerciaux et nos amis. Nous sommes tellement fiers de tous nos artistes pour cette incroyable réussite.

Photo: Battambang Adminstration

Le retour des festivals à Battambang : Tini Tinou & Chumnor Art Festival

En 2022, nous avons amené plusieurs festivals à Battambang. En juin, nous avons organisé le festival international de cirque Tini Tinou, après une interruption de 4 ans, et ce fut une véritable réussite. Alors que nous venions de nous remettre de l’intensité de l’organisation d’un festival, nous avons décidé de recommencer en novembre, en remplissant la rue 2.5 d’art, de musique, de danse et de mode pour le retour du Chumnor ART Festival. L’année prochaine, nous recommencerons.

Tini Tinou 2022, photo: Stefano Morrone

Chumnor ART 2022, photo: Visit Battambang

Fight for Light 2022, photo: Juliette Deloron

Fight For Light & collecte de fonds

En partie spectacle de cirque en direct, en partie collecte de fonds virtuelle et en partie film d’art : Une autre production massive de 2022 a été notre énorme hybride cross-média Fight for Light. Tout a commencé à Phnom Penh avec le spectacle en direct le plus élaboré que nous ayons jamais créé, une histoire d’amour musicale de cirque. Produit par le merveilleux studio de création Minor Act, le spectacle a également été filmé et transformé en un magnifique film d’art, qui a été présenté en avant-première dans le cadre de notre collecte de fonds virtuelle Fight for Light, afin de récolter des fonds pour financer les études de nos 1000 étudiants en cette nouvelle année. Un grand merci aux plus de 150 personnes qui ont regardé le film et à tous ceux qui ont fait des dons. Si vous l’avez manqué, vous pouvez le regarder ici jusqu’au 20 janvier.

Phare à Phnom Penh

En parlant d’événements se déroulant à Phnom Penh, nous avons eu droit à de magnifiques spectacles et expositions dans la capitale. Nous avons eu la chance de présenter nos spectacles à Factory, l’une des salles les plus cool de la ville. À Rosewood, nous avons organisé un gala de collecte de fonds en mars et sommes revenus peu après pour notre exposition d’art des étudiants et des anciens élèves “The Veal Veaeng Disquisition : A Phare Collective.” Et en août, le photographe KAK Sokphirom a organisé son exposition ” Reflections “, présentant des photographies du festival de cirque Tini Tinou à la galerie Pi-Pet-Pi.

Réception “Reflections, photo: Stefano Morrone

Gala à Rosewoo, photo: Stefano Morrone

Et certains projets de grande envergure ont été menés à terme !

Cette année, nous avons – avec un sentiment simultané de satisfaction et de tristesse – mis un terme à plusieurs projets à long terme. Pendant trois ans, nous avons bénéficié de l’aide merveilleuse de UE Aid Volunteers. Nous voulons profiter de cette occasion pour dire à chacun d’entre vous que vous avez vraiment fait une différence. Un autre coup de pouce venant des climats plus froids est venu de NOREC, qui a financé notre échange cirque/hip-hop avec la Blue Dragon Foundation au Vietnam. Enfin, nous avons finalisé l’opération Love Does Not Hurt, une campagne régionale visant à éliminer les châtiments corporels infligés aux enfants, en organisant un mini-festival éducatif ici même sur le campus pour 350 personnes de la communauté locale.

Mini-festival Love Does Not Hurt, photo: Stefano Morrone

Battle de Hip-Hop NOREC, photo: Juliette Deloron

Il est difficile de résumer une année, même en un seul article, certes très long. Il y a, bien sûr, des centaines d’autres personnes et projets qui ont fait briller notre année 2022. Les personnes qui nous ont soutenus avec leur temps, leurs locaux et équipements, leurs qualifications, leur financement, leurs projets, leurs éloges et leur amour pour Phare – merci, merci, merci. Nous sommes impatients de vous montrer ce que nous avons en réserve pour 2023.