Rencontre avec Monisovanya Ry, artiste et designer produit

Monisovanya Ry a étudié dans notre école d’arts visuels, où elle a intégré une formation professionnelle de design graphique. Sans baggage artistique avec elle, les raisons qui l’ont poussée à se joindre à notre cursus étaient d’abord pragmatiques: c’était « gratuit et proche de la maison ». L’approche holistique offerte par l’école ont vite séduit cette jeune étudiante qui « ne pouvait pas rester en place », donnant libre cours à sa curiosité artistique et sa vision très personnelle.

La mode est l’une des passions de Monisovanya, qu’elle a décidé d’intégrer dans son projet de fin d’études dans lequel elle aborde la notion de mémoire associée à la production rizicole dans sa région natale de Battambang, surnommée « le bol de riz du Cambodge ».

 

Son diplôme en poche, Monisovanya a choisi en 2018 de travailler directement pour l’association Phare, qui a fondé l’école il y a 25 ans. A l’époque, le concept original était de donner des cours de dessin aux enfants des communautés alentours touchées par la pauvreté, pour « changer des vies par l’art ». Avec le temps, cette devise a pris tout son sens et d’une simple école de dessin, Phare est devenu l’ONG polyvalente pour laquelle elle est fière de travailler aujourd’hui. En évoquant son premier job, elle dit:

« Intégrer l’équipe communication de Phare était un choix naturel, une façon de donner en retour à l’organisation qui m’a fait découvrir l’art et m’a donné accès à une éducation gratuite. C’est maintenant mon tour d’aider les prochaines jeunes générations d’étudiants! J’acquière aussi plus d’expérience de terrain en collaborant à des projets d’arts visuels. En tant que designer produit je garde constamment contact avec les fournisseurs locaux, mais aussi avec les étudiants et professeurs de Phare qui jouent un rôle essentiel dans la création de nouveaux produits pour la boutique située sur notre campus. »


La jeune professionnelle fait partie d’une équipe dynamique qui développe la boutique et la marque Phare, « Creative Design by Cambodian Minds », qui présente les dernières oeuvres de nos étudiants d’arts visuels. Chaque produit est le fruit d’un parcours de production responsable en lien avec nos entreprises sociales et les bénéfices contribuent directement à améliorer le niveau de vie de ces nouvelles générations d’artistes cambodgiens.

Monisovanya voit elle aussi son futur comme une artiste accomplie, et à côté de son travail principal, elle est toujours à la recherche de nouvelles collaborations ou d‘idées originales pour aborder les problématiques contemporaines qui touchent son environnement personnel. Elle a notamment travaillé en tant que designer artistique sur un film promotionnel de Phare par l’agence Human Agency, pour lequel elle a imaginé le style visuel des figurants… et a performé elle-même lors de l’édition 2019 du festival d’art urbain « S’Art » de Phare, où elle déambulait dans les rues de la ville de Battambang en portant une robe faite de détritus collectés sur son chemin, pour attirer l’attention sur la quantité alarmante de déchets plastique qui envahit nos vies.

Vous pouvez voir sa performance au S’Art Festival ici.

Et son blog ici.